Les deux scènes

Les deux scènes
Spectacles / Perpetual Motion A celebration of Moondog
  • Vendredi 9 Octobre 2015 à 20h00
  • Samedi 10 Octobre 2015 à 19h00
  • À l'Espace
  • Tarif B

Perpetual Motion A celebration of Moondog

Sylvain Rifflet

En collaboration avec Jazz Actions Franche-Comté - Cyclop et le Conservatoire à rayonnement régional du Grand Besançon

Une célébration de Moondog, compositeur clochard et viking

Le saxophoniste Sylvain Rifflet rend hommage à Moondog (1916–1999), soldat (presque) inconnu de la musique du XXe siècle. Il est ainsi parti à New York, sur les traces du «clochard céleste» ayant notamment côtoyé Charlie Parker, Allen Ginsberg, Leonard Bernstein ou Philip Glass. Un voyage qui lui a inspiré une réécriture jazz de l’œuvre du compositeur qui, habillé en viking du côté de la 6e Avenue, vendait partitions et poèmes aux passants.

Perpetual Motion, le mouvement perpétuel. Comment pourrait-on mieux décrire ces rues new-yorkaises étrangères à toute notion d’immobilité ? Un bitume transformé en instrument de percussion qui a inspiré à Moondog une street-music mixant rythmes de la trépidation urbaine, jazz, musiques de la Renaissance, influences amérindiennes et caribéennes. Le compositeur-clochard – ayant laissé plus de huit-cents partitions derrière lui – aura ainsi été une inspiration majeure pour les pionniers de la musique minimaliste répétitive.

Son œuvre aux racines tentaculaires ne pouvait pas laisser Sylvain Rifflet insensible. Ce dernier nourrit une culture musicale qui déborde les cadres du jazz, en passant par les musiques contemporaines et les avant-gardes du rock. Avec Perpetual Motion, subtil travail de réécriture conçu avec le saxophoniste Jon Irabagon, il fait revivre l’art et l’esprit de Moondog.

Sur scène, les deux complices son accompagnés par Eve Risser (piano), Joce Mienniel (flûte), Phil Gordiani (guitare) et Benjamin Flament (percussions). Les six musiciens sont également rejoints par un chœur de quatre-vingts élèves du Conservatoire du Grand Besançon, avec lequel Sylvain Rifflet travaille depuis un an.

Icône PDF PROGRAMME DE SALLE

Dans le cadre de la résidence de Sylvain Rifflet au Conservatoire à rayonnement régional, soixante choristes et cinquante musiciens travaillent avec lui autour de ce projet.

1h30

Saxophone, clarinette: Sylvain Rifflet / saxophone: Hugues Mayot / batterie: Nicolas Larmignat / piano: Eve Risser (piano) / flute, ms20: Joce MIenniel / guitare: Phil Gordiani / son: Céline Grangey / lumières: Juliette Gutin / mise en scène: Anne Marion-Gallois / Élèves du Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Besançon: Bouthemy Mooréa, Lilou Dehondt, Hela Auge, Flore Bergerot, Margaux Blois, Paul Boiteux, Iris Bouclet, Mathilde Cao, Timothée Chabod, Pénélope Chatot, Mayline Chi, Agathe Cussenot, Anaëlle David, Philippine De Choin, Lana Deloffre, Blanche Dufay, Marie Falga, Eléonore Fontan, Mathilde Grüter, Alice Guedon, Henry Chloé, Laurent Diane, Suzanne Martinez, Paris Messin, Salomé Panis, Marie-Sixtine Paul, Jeanne-Sandrine Richard, Eva Rota Graziosi, Claire Sarrazin, Alix Valentin, Emeline Vieron-Lepoutre, Anne Faguet, Myrna Faucompré, Pauline Weber et les Professeurs du CRR: Margit Schmidlet et Aniella Zins.

Production: Jazz musiques production / Spectacle créé lors du 30e festival Banlieues Bleues, avec le soutien du French American Jazz Exchange et de la Mid Atlantic Arts Foundation, du Département de la Seine-Saint-Denis et de la DRAC Ile-de-France. Le spectacle présenté à Besançon est réalisé en collaboration avec Jazz Actions Franche-Comté - Cyclop et le Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Besançon.